Teresita, la théologie de la tendresse - Une fille de la charité chez les indiens en équateur.pdf

Teresita, la théologie de la tendresse - Une fille de la charité chez les indiens en équateur PDF

Née dans les Landes il y a 90 ans, Teresita est une femme énergique, déterminée, en lutte permanente contre linjustice. Rebelle de nature, elle a su dompter sa fougue pour en faire sa force. Fille de la Charité, elle prononce ses voeux en 1951. Après une première mission en Égypte, elle part en Équateur en 1968. Suivant les préceptes de Vincent de Paul, elle vit au milieu des pauvres. Dans la province côtière dEsmeraldas, elle active un service aux malades, des cours dalphabétisation, des ateliers de formation pour les femmes, crée même un collège public. Un grave accident limmobilise deux ans à lhôpital. Elle termine sa convalescence à la Casa Santa Cruz auprès de Mgr Proaño, grande figure de la théologie de la libération, et entreprend une nouvelle mission dans la Sierra. En 1984, elle y crée la Mission indienne Flores, ouvre un centre de formation, des jardins denfants, un service de santé, un accompagnement aux vieillards abandonnés. Elle y travaille aujourdhui à assurer sa relève avec léquipe des jeunes Indiens quelle a formés. LÉquateur où elle a passé plus de la moitié de sa vie est aujourdhui en pleine mutation. Sous le gouvernement de Rafael Correa, la nouvelle constitution reconnaît la langue et la culture indiennes, lenseignement et la santé sont désormais gratuits, un gigantesque réseau routier et un accès aux nouvelles technologies sur lensemble du territoire désenclavent les secteurs les plus reculés. Toujours en marche, Teresita approuve et accompagne ces changements jusque dans les communautés de base des sommets. Ce livre a pour propos de faire connaître davantage son action, délargir le cercle de ses soutiens, contribuant ainsi à la pérenniser. Priorité y est donnée à la parole de Teresita, à travers les multiples conversations et échanges épistolaires avec lauteur en Équateur et en France, dans sa correspondance avec différents interlocuteurs et dans les archives de la Mission Flores. Elle dit lenfance, la vocation religieuse, la guerre, et la construction dune personne et dune oeuvre sans cesse en transformation dans la vie aux côtés des Indiens Puruháes, pauvres parmi les pauvres. Après de nombreux voyages en Amérique latine où elle a participé activement au développement des échanges culturels avec lEurope, Sylvie Viaut a rencontré Sor Teresita à la Mission indienne Flores (Équateur). Elle est secrétaire de lassociation SOL-I-FLOR-E (Solidarité avec les Indiens de Flores Équateur).

TÉLÉCHARGER

LIRE EN LIGNE

TAILLE DU FICHIER 1.91 MB
ISBN 9782811115111
AUTEUR Sylvie Viaut
FICHIER Teresita, la théologie de la tendresse - Une fille de la charité chez les indiens en équateur.pdf
DATE 04/04/2020

Le mouvement « Ni Una Menos » (pas une de moins) en ... Le mouvement « Ni Una Menos » est né en 2015 tel un cri de colère collectif contre la violence machiste, porté par l'urgence dans un pays où le machisme tue tous les jours. En 2016, une femme était assassinée toutes les 30 heures, selon l'Observatoire des féminicides dirigé par l'association « La Casa del encuentro » (la Maison de la rencontre).