Le double langage de nos politiciens locaux

L‘équipe Brosse n’est pas à une contradiction près quand il s’agit de faire passer des vessies pour des lanternes. Ainsi de l’invocation de “Conflans capitale de la batellerie” sur le registre de la carte postale du passé pour nous faire avaler l’avenir “radieux” de la plateforme multimodale, aboutissement logique du canal Seine Nord Europe dont ils sont partisans.
Pourtant côté passé rappelons tout de même que la batellerie d’antan était certes pittoresque mais aussi et surtout synonyme d’un travail de forçats et de misère sans nom. Côté avenir, soyons certains que les pousseurs et porte-conteneurs du commerce mondialisé n’ont rien à voir avec les péniches d’autrefois. Il y a de fortes probabilités pour que le port multimodal face à Conflans, ressemble plus à Gennevilliers (en plus grand) plutôt qu’aux petits ports sympathiques au bout du canal du Midi !
Ce fameux canal seine Nord Europe qui doit transformer l’Oise en une véritable autoroute fluviale pour relier les ports de la mer du Nord à la Seine est réclamé par les armateurs fluviaux et les lobbies industriels et des BTP ainsi que par leurs alliés politiques notamment , au plan local, par la majorité de la communauté urbaine GPSO qui a des projets pharaoniques sur Seine Aval, à commencer sur Conflans.
Nous sommes, pour notre part et de tous temps, favorables au développement du fret fluvial et du fret ferroviaire comme alternative au fret routier afin de diminuer celui-ci. Mais nous ne sommes pas pour autant partisans d’infrastructures gigantesques dévoreuses de capitaux, d’énergies, de paysages et de cadre de vie comme le sont hélas! d’autres projets comme par exemple l’aéroport de ND des Landes ou l’EPR de Flamanville… autant de mauvais choix qui correspondent à un mode de développement d’ores et déjà dépassé.
Le gigantisme qui rend impossible la vie aux riverains, menace directement Conflans. C’est pourtant ce qui arrive en ce moment avec le développement inconsidéré du fret ferroviaire et c’est ce qui arrivera inéluctablement demain avec l’aboutissement de la liaison Seine Nord Europe au confluent et le trafic de la plateforme multimodale face au centre-ville… et en prime le fret routier, car quid de l’évacuation des conteneurs débarqués sur le port si ce n’est une myriade de poids lourds qui emprunteront la N184 transformée ou non en A104? Le trafic routier sera bien là lui aussi.
Nous sommes vigilants car ce projet Seine Nord Europe est soutenu non seulement par la majorité de droite de la communauté urbaine dont Laurent Brosse fait partie en tant que 5ème vice-président de la communauté, mais aussi par Pierre Bédier Président du Conseil départemental et 3ème vice-président de la communauté, par le député Arnaud Richard et par le sénateur Philippe Esnol, tous soutiens de Valérie Pécresse Présidente du Conseil de la Région Ile-de-France. Cela fait beaucoup pour une politique destructrice du paysage, de l’environnement, du cadre de vie, au service de l’économie ultralibérale des armateurs, industriels des BTP et des promoteurs!
Le combat n’est pas perdu. Il reste malgré tout des gens raisonnables qui s’interrogent notamment sur cette dépense de plusieurs milliards … un véritable gouffre financier qui donne le vertige.
Du côté du Havre, droite et gauche sont contre ce projet qui signifie la mort du Havre au profit des ports d’Anvers et de Rotterdam. C’est vrai qu’à bien y réfléchir on se demande comment nos dirigeants peuvent être aussi peu observateurs de la géographie et aussi inconscients pour nous tirer de la sorte une balle dans le pied?

[custom-facebook-feed]

Print Friendly, PDF & Email
Facebooktwittergoogle_plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un petit calcul :) *

http://www.confluence-ecologie-solidarite.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif 
http://www.confluence-ecologie-solidarite.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif 
http://www.confluence-ecologie-solidarite.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif 
http://www.confluence-ecologie-solidarite.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif 
http://www.confluence-ecologie-solidarite.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif 
http://www.confluence-ecologie-solidarite.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif 
http://www.confluence-ecologie-solidarite.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif 
http://www.confluence-ecologie-solidarite.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_heart.gif 
http://www.confluence-ecologie-solidarite.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gif 
http://www.confluence-ecologie-solidarite.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_smile.gif 
http://www.confluence-ecologie-solidarite.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif 
http://www.confluence-ecologie-solidarite.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif 
http://www.confluence-ecologie-solidarite.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cry.gif 
http://www.confluence-ecologie-solidarite.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif 
http://www.confluence-ecologie-solidarite.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_sad.gif 
http://www.confluence-ecologie-solidarite.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif 
http://www.confluence-ecologie-solidarite.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif 
 

Post Navigation