Archives de la catégorie: Linky

LINKY : La vidéo pour toutes et pour tous

Tout ce que vous devez savoir sur les compteurs communicants LINKY, Gazpar et cie, et sur les différentes façons de les refuser.
Vidéo pour toutes et tous : elle est aussi interprétée en langue des signes, et sous-titrée.
Conférence animée par Stéphane Lhomme, Conseiller municipal de Saint-Macaire (Gironde), qui intervient bénévolement et ne vend rien, et défend les valeurs du Service public, bafouées par les dirigeants d’Enedis.

Cliquez ICI pour voir la vidéo


Un comité Anti Linky s’est constitué sur Conflans

Comité Anti Linky Conflans

Contactez-nous, nous tenons à votre disposition les modèles de lettres à envoyer à ENEDIS pour refuser légalement le compteur LINKY, et toutes informations et conseils utiles.
contact : contact-calc78700@framalistes.org

Tract visualisable et téléchargeable ICI

Facebooktwittergoogle_plus

Tout ce que vous voulez savoir sur LINKY : réunion publique 10 novembre

Le compteur dit “intelligent” ou “communiquant” a débarqué à Conflans, et son installation continue en toute discrétion (aucune information de la part ni de la mairie, ni d’ENEDIS).
 
Devant ce manque d’information municipale, Confluence Ecologie Solidarité organise une réunion publique en présence d’intervenants de l’association Collectif Linky 78 :

10 novembre 2017 à 20h30 à la maison de quartier de fin d’Oise

25 Avenue du Maréchal Gallieni – Conflans Sainte Honorine

Venez vous informer et débattre des risques que représente ce nouveau compteur :

  • Santé : émission d’ondes à très haute fréquence, aussi bien dans notre logement qu’à l’extérieur par le biais des 700.000 concentrateurs prévus

  • Sécurité : risque de piratage

  • Economique : qui va payer ? Le consommateur, bien sûr, à travers les taxes inscrites sur sa facture

  • Emploi : suppression de toute intervention humaine

  • Inutile et polluant : 35 millions de compteurs en état de marche, solides et inoffensifs sont destinés à être remplacés par d’autres contenant des agents chimiques et qui, dans dix ou vingt ans, devront être de nouveau remplacés.

  • Des montagnes de déchets industriels en perspective, sans aucune utilité pour la population.

  • Atteinte à la vie privée : collecter des milliards de données sur nos habitudes de vie, pour les vendre ensuite aux publicitaires

  • Comment le refuser : contrairement à ce qu’affirme ENEDIS, on peut refuser l’installation !

Tract à télécharger ICI

Quelques liens utiles :

Facebooktwittergoogle_plus