Stop aux lumières inutiles : Interpellons notre maire !

eclairerpourriennuit

En 25 ans à peine, le nombre de points lumineux a plus que doublé en France pour atteindre 11 millions de lampes et lampadaires et 3,5 millions d’enseignes lumineuses !
Cet éclairage public engendre une pollution lumineuse croissante dont les effets sur la biodiversité nocturne sont indiscutables :

 
hibou_pollution_lumineuse
Cette explosion de lumière induit également un gaspillage énergétique conséquent, des émissions de gaz à effet de serre importantes, tout en effaçant une bonne partie de la voute céleste.

Plusieurs centaines de communes ont déjà réalisé un diagnostic énergétique de leur éclairage et réduit considérablement la facture énergétique (voir exemple de Rochefort ICI qui a économisé 60 000 euros/an ).

Vous aussi, vous pouvez agir pour réduire la pollution lumineuse en interpellant maintenant votre maire : à l’initiative de “Agir Pour l’Environnement”, interpellons notre maire Laurent Brosse, et suivre des recommandations simples et non couteuses : cela serait bon pour la planète et pour le porte monnaie des Conflanais.

lumieresinutiles_nonmerci

Suite à la demande de CES du 14/11/2016 au sujet de l’éclairage intempestif, nous avons constaté que les quais de l’Oise n’étaient plus éclairés après 23h00. Nous nous en félicitons, encore un effort Mr le maire, et accédez aux demandes de l’association “Agir Pour l’Environnement”, par exemple :

  • Eteindre l’éclairage public une partie de la nuit
  • Installer des éclairages à détecteur de présence, des variations d’intensité, en heures creuses par exemple (horaires et rues cibles devant être définies en concertation avec les riverains)
  • Rénover l’éclairage pour qu’il renvoie moins la lumière vers le ciel et qu’il soit plus efficace (LED, détecteurs de présence, adaptation de la luminescence…).

Ces mesures simples et de bon sens permettraient de faire d’importantes économies, rentabilisant, en quelques années les éventuels investissements. L’éclairage public, qui représente en moyenne 40% de la facture d’électricité, est en effet un des premiers postes de dépenses pour la commune.

L’éclairage public, lorsqu’il est excessif et inadapté, engendre un gaspillage énergétique et une pollution lumineuse qui nuit à l’environnement nocturne (perturbation des écosystèmes, disparition du ciel étoilé) et aux rythmes biologiques essentiels pour la santé des habitants. Les habitants sont de plus en plus en demande d’un éclairage raisonné. L’expérience montre que l’éclairage n’apporte pas plus de sécurité.

Enfin, les communes peuvent être accompagné techniquement et financièrement par l’ADEME. Et sans attendre, elles peuvent réaliser un pré-diagnostic gratuit en ligne

Facebooktwittergoogle_plus

Alerte hébergement des familles pauvres dans les Yvelines

Confluence Ecologie Solidarité soutient l’appel concernant la situation dramatique de l’hebergement des familles pauvres des Yvelines, à l’initiative du collectif Romyvelines (affilié au collectif national “droits de l’Homme-Romeurope”):


ALERTE HEBERGEMENT DES FAMILLES PAUVRES DANS LES YVELINES

APPEL AU PREFET DES YVELINES

Cet appel sera remis au préfet des Yvelines lors d’un rassemblement le jeudi 19 octobre à 17h devant la préfecture de Versailles – avenue de Paris, auquel sont conviés toutes celles et tous ceux  qui s’y reconnaissent.
Une délégation sera constituée sur place.

Les Yvelines, un des département les plus riches de France n’est pas capable de mettre à l’abri les familles à la rue de son département.

En cette rentrée 2017 : «70 familles sont refusées chaque soir par le 115 dans les Yvelines».
C’est ce qu’on nous a répondu, au 115, lorsque nous nous indignions que des familles nombreuses avec des enfants très jeunes (comme Raul, 2 ans ou Ianis, 1 an) aient été refusées, plusieurs jours de suite, et se trouvent toujours sans abri.

Et nous savons que les familles sans abri sont encore bien plus nombreuses, car après des refus répétés, beaucoup de personnes se découragent et cessent d’appeler.

C’est insupportable! Comment est-il possible que, dans un pays dit civilisé et développé, on laisse des familles avec enfants dans un tel dénuement, de surcroit à l’arrivée de l’automne ?

Que deviennent ces familles ? Elles dorment à la rue ou dans des conditions précaires, dans des abris de fortune, dans des voitures, pour une nuit en surnombre chez des voisins compatissants, elles errent d’un lieu à l’autre, parfois pourchassées par la police qui les empêche de s’installer.

Monsieur le Préfet comment pouvez-vous autoriser des expulsions de familles pour quel que motif que ce soit, notamment au motif « d’insalubrité » en sachant qu’après quelques jours d’hébergement ces personnes, ces enfants, vont être mis à la rue?

Monsieur le Préfet, c’est encore pire d’être à la rue que dans un bidonville ou un logement insalubre

Monsieur Macron, président de la République n’a -t-il pas déclaré  fin août : « Plus une personne à la rue », « loger tout le monde dignement », « des hébergements d’urgences partout » d’ici la fin de l’année…

Pour les 70 familles (ou plus) des Yvelines, il est possible et plus que nécessaire d’avoir des solutions avant même cette échéance!

Premières signatures:

  • ACI 78 (Action catholique des milieux indépendants)
  • ACO (Action Catholique Ouvrière, Vallée Industrielle de la Seine et Yvelines 78 Nord-est)
  • ATD QUART MONDE, Délégation des Yvelines
  • ACiMA (Association Citoyenne Montigny Avenir)
  • Association Démocratie et Solidarité de Villepreux
  • ASCLC (Association Socioculturelle et du Logement de la Coudraie)
  • ASTI du Mantois
  • ATTAC 78 Nord
  • Cercles de Silence de Mantes et de Versailles
  • CCFD-Terre solidaire 78
  • CFDT (UL de Conflans Ste Honorine)
  • CGT (Union départementale 78)
  • CIMADE (Groupe local 78)
  • Collectif Romyvelines
  • Collectif de soutien aux réfugiés et sans-abri de la Confluence
  • Collectif Voisins Solidaires de Mézy sur Seine.
  • CES (Confluence, Ecologie, Solidarité)
  • Dom’Asile
  • Emmaus: Communautés de Bougival-Chatou et de Follainville-Dennemont
  • FCPE 78
  • La Pierre Blanche
  • Ligue des droits de l’Homme, fédération des Yvelines
  • Maurepas Dynamique et Solidaire
  • MRAP 78
  • RESF 78
  • Secours Populaire Comité de Carrières sous Poissy
  • Secours Catholique des Yvelines
  • Un ailleurs pour tous (Mézy)
  • Union syndicale Solidaires 78
Facebooktwittergoogle_plus

Journées du patrimoine : les Conflanais-e-s soutiennent le Ciné Ville

A l’occasion des journées du patrimoine des 16 et 17 septembre 2017, de nombreuses et nombreux Conflanais-e-s ont tenu à soutenir notre cinéma de centre ville, le Ciné Ville, menacé de disparition par la volonté de Laurent Brosse et de sa majorité municipale.

Ci-dessous quelques-un des nombreux commentaires des visiteurs, en espérant que nous ne dirons pas “ça, c’était avant que Laurent Brosse ne supprime cette partie historique du patrimoine de Conflans au bénéfice de promoteurs immobiliers” !

Registre Journées Patrimoine Cinéville
Registre Journées Patrimoine Cinéville
Registre Journées Patrimoine Cinéville
Registre Journées Patrimoine Cinéville
Registre Journées Patrimoine Cinéville
Registre Journées Patrimoine Cinéville
Registre Journées Patrimoine Cinéville


Pour le maintien du Ciné.Ville en activité :

le combat continue

Exprimez votre soutien !

Vous trouverez ICI un texte de lettre à adresser à Laurent Brosse, maire de Conflans Sainte Honorine, pour lui demander de revenir sur sa décision de fermeture de notre cinéma de centre ville.
Vous pouvez envoyer cette lettre signée, ou la déposer directement en mairie.

Facebooktwittergoogle_plus

Conférence de Presse des Amis du Ciné Ville – 5 juillet 10h00

Devant le refus de la municipalité de prendre en compte les solutions proposées pour sauver le Ciné Ville, et devant les attaques en règle contre le tissu socio-culturel local méthodiquement mené depuis trois ans par la municipalité, le collectif “Les amis du Ciné Ville” organise une conférence de presse le 5 juillet à 10h00 au Ciné Ville.
Venez nombreuses et nombreux soutenir notre cinéma de centre ville.

Également le 6 juillet à 20h30, projection du film “Macadam Popcorn” (détail ici) de Jean Pierre Pozzi.
Le film sera suivi d’un débat avec le réalisateur, sur la question de la sauvegarde des petits cinémas en France.

Programme Macadam Popcorn

Vous trouverez les détails de la conférence de presse du 5 juillet ci-dessous :

Le document est téléchargeable/visualisable ici

CineVille_conferencedepresse

Facebooktwittergoogle_plus

Après la fermeture du Ciné Ville, menace sur le Conservatoire de Conflans

ConservatoireMusique

Facebooktwittergoogle_plus

Gazette n° 4 – Mars / Avril 2017

Facebooktwittergoogle_plus

Soirée débat autour du film “Qu’est ce qu’on attend”

Samedi 25 mars 2017 à 20h30

Ciné Ville de Conflans

questcequonattend

La transition écologique par l’exemple

A l’initiative de son maire Jean-Claude Mensch (“Humain” en Allemand !), Ungersheim, petite ville d’Alsace de 2 200 habitants, s’est lancée dans la démarche de transition vers l’après-pétrole en décidant de réduire son empreinte écologique. Il entend rendre le village «autonome», en particulier en matière alimentaire et énergétique. Pour mettre en oeuvre cette démarche, la municipalité a lancé en 2009 un programme de démocratie participative, baptisé «21 actions pour le XXIe siècle». Celui-ci englobe tous les aspects de la vie quotidienne : l’alimentation, l’énergie, les transports, le travail, l’argent , l’habitat et l’école. Ces initiatives visent à développer l’autonomie alimentaire et énergétique du village et à promouvoir le développement des énergies renouvelables…

Alors Monsieur Laurent Brosse (Maire de Conflans, Vice-Président de la Communauté Urbaine Grand Paris Seine & Oise, Conseiller départemental des Yvelines, Membre de la Commission des travaux des infrastructures et des grands projets innovants au sein du conseil départemental des Yvelines, etc etc…) :
“Qu’est ce qu’on attend” pour suivre cet exemple ?

Bande annonce du film ici

Le film sera suivi d’un débat avec la présence de plusieurs intervenants, pour débatte et réfléchir ensemble sur comment entamer dès aujourd’hui, sans attendre, la transition écologique et sociale.
Venez nombreuses et nombreux, et soutenez le Ciné Ville en signant la pétition ci-dessous !

Pétition pour sauver le Ciné Ville ici

Facebooktwittergoogle_plus

Lancement de Radionorine, la webradio du comité de quartier du vieux Conflans

ambiance

Le comité de quartier du vieux Conflans lance sa webradio Radionorine dont la toute première émission aura lieu ce mardi 17 janvier à 20h30 (avec en invité vedette le photographe Franck Stromme, déjà connu des Conflanais, grâce à ses expos Balavoine, Gainsbourg & Bashung à la MJC Les Terrasses, et sa performance marquante rue de la Savaterie).
Fidèle à sa mission première qui est favoriser le lien social, le comité de quartier du vieux Conflans se donne les moyens, avec la création de sa webradio, de valoriser toutes les initiatives qui voient le jour sur le territoire de la Confluence.
Elle s’adressera en priorité à la richesse associative de Conflans Ste Honorine et de ses environs, en lui ouvrant l’antenne et en accueillant ses propositions d’émissions.
Les porteurs de projets qui souhaitent se faire connaître sont invités à le faire savoir sur la page Appel à contributions du site web de Radionorine.

Facebooktwittergoogle_plus

Urgence ! près de 100 personnes dorment dehors à Conflans !

Facebooktwittergoogle_plus

Gazette n° 3 – Septembre 2016

Facebooktwittergoogle_plus